Le savoir faire français des parquets Panaget

Rédigé le 14 novembre 2021 | Catégorie(s) : Actualités

Derrière des parquets modernes et rapides à poser se cache une histoire d’une centaine d’années.

De la pousse de l’arbre à l’installation dans vos intérieurs, Panaget c’est l’histoire d’hommes et de femmes dont l’expérience a permis de créer des parquets innovants issus d’un territoire bien définis. Ajoutant la maîtrise des techniques industrielles à son savoir-faire artisanal, l’entreprise ouvre le champ des possibles et revisite les classiques en les modernisant.

C’est en 1929, en Bretagne, à Bourgbarré, que la marque s’est développée. Ici, les feuillus règnent parmi les essences d’arbre du territoire, représentant plus de la moitié de l’occupation de la forêt bretonne. Il en va de même en Normandie et au nord-est de la France où ils couvrent 77% des forêts avec majoritairement des chênes rouvres et pédonculés. Voilà qui délimite aujourd’hui la provenance des bois d’œuvre de Panaget. Un chêne 100 % français, dont la traçabilité est certifiée par le label PEFC. Pour protéger la forêt, source d’oxygène et captatrice de gaz à effet de serre, l’entreprise s’engage pour une gestion durable des massifs pour le maintien de la biodiversité

Panaget, c’est avant tout de l’expérience. 

L’expérience des hommes et des femmes qui y travaillent constitue la baguette magique de Panaget. Avec parfois jusqu’à 43 ans d’expérience chez Panaget, chaque individu qui y travaille apporte un savoir-faire artisanal et séculaire qui, mélangé aux techniques d’industrialisation, permettent de créer et d’innover, sans laisser la qualité et le bon goût de côté. Certaines réalisations sont d’ailleurs restées manuelles, bien qu’ayant des technologies de pointe à disposition. C’est la cas par exemple des dalles Carmen dont l’assemblage et l’usinage requièrent toutes les connaissances et savoir-faire maison des salariés. 

Les petits plus de leur processus de fabrication

La création en première ligne! Avant de travailler le bois réceptionné, les designers imaginent les gammes de demain. Ainsi, chez Panaget vous trouverez un large choix de parquets modernes et au meilleur goût. C’est ce que Panaget appelle la “French touch”. 

Ensuite, pour obtenir un parquet haut de gamme, la matière est travaillée en douceur. Cela passe par le séchage du bois par exemple, éliminant au passage les potentiels organismes vivants qui s’y seraient installés. Dans un séchoir, le séchage se fait lentement et naturellement, par simple apport de chaleur à des températures qui respectent chaque essence de bois. Une technique moins agressive qu’un séchage chimique mais plus efficace car elle garantit la qualité. Puis le bois reste deux semaines au repos pour qu’il puisse se stabiliser. Résultat : des matériaux plus stables donc des parquets qui durent plus longtemps ! Chez Panaget, les parquets sont garantis 30 ans pour une utilisation normale.

Pour finir, un contrôle qualité est réalisé à chaque étape du processus de fabrication. Les matériaux sont testés aussi bien à des échelles microscopiques que macroscopiques.. Résistance des huiles, des vernis, aux produits d’entretiens ou encore à des conditions extrêmes, tout est fait pour anticiper l’évolution des parquets Panaget dans vos intérieurs et vous offrir le must de la qualité. 

Teinte, finition

Le choix du type de lame pour des intérieurs ultra-stylisés

L’agencement de votre parquet peut faire de votre sol un élément important de votre décoration, si ce n’est même central. Ces agencements seront possibles selon le type de lame que vous aurez choisi. En voici quelques-uns: 

  • Pour les plus audacieux, les dalles Carmen faites minutieusement à la main, constituent de véritables pièces équivalentes à l’œuvre d’un ébéniste. Elles apporteront caractère et élégance à votre intérieur. Une véritable œuvre d’art, juste sous vos pieds.
  • Les lames en point de Hongrie ne sont plus réservées qu’aux sols anciens des appartements haussmanniens. Au contraire, elles se marient parfaitement aux intérieurs modernes et viennent temporiser l’atmosphère de votre pièce. 
  • S’adaptant à toute teinte de parquet, le type de lame en bâton rompu quant à lui apporte de l’authenticité dans votre intérieur. 

Ces types de lames peuvent être mélangés pour encore plus de personnalisation.

Vous pourrez également choisir chez Panaget entre du contrecollé ou du massif. Le massif étant, comme nous le disions l’article précédent, réalisé en bois plein et peut être poncé bon nombre de fois. Le contrecollé permet d’avoir des lames plus longues et est constitué de trois couches : une en bois noble, appelée le parement, et les autres en dérivé du bois. Les parquets proposés par Panaget sont à coller, y compris le parquet massif !

Teintes, huiles et vernis de Panaget pour une plus grande diversité de parquets

Les huiles et vernis protègent votre parquet et permettent parfois de rehausser ou estomper les teintes et motifs de vos lames. Ils correspondent aux finitions de votre parquet.

Panaget propose quatre teintes principales de parquet sur lesquelles peuvent s’appliquer trois types de finitions différentes. Les finitions vont contraster les aspects “organiques” des lames (noeuds, veines, poches de résine…) et, si vous le souhaitez, modifier un peu la teinte:

Tous ces parquets sont en vente chez Biosfaire. Des échantillons y sont à votre disposition. Alors n’hésitez pas à nous appeler ou à passer en agence pour nous en commander et demander conseils à nos vendeurs ! Vous pouvez également nous contacter par message ici

Rejoignez-nous sur YouTubeInstagramFacebook ou visitez notre site de vente en ligne

On vous dit à la semaine prochaine pour la suite de notre dossier de l’automne sur les parquets Made In France !

 

Sources : ONF , IGN inventaire forestier basse Normandie, IGN inventaire forestier nord-est , Panaget